Published On: ven, Déc 23rd, 2016

Budget Participatif : Le RECIC forme les animateurs des ONG-Membres et les responsables des services communaux

L'interview du  SE du RECIC àTop Congo (Photo d'archives/Recic)

L’interview du SE du RECIC àTop Congo (Image d’illustration)

Le Budget participatif est aussi parmi les domaines prioritaires d’intervention du Réseau d’Education Civique au Congo, RECIC. C’est dans ce cadre qu’une formation sur le budget participatif a été organisée à l’intention des animateurs des ONG membres et des responsables des services techniques communaux sur le processus du budget participatif.

Cette formation a été animée par le Secrétaire Exécutif  du RECIC, Jean-Michel MVONDO, pendant trois jours au centre Liloba dans la commune de Lemba. En rappel le Réseau d’Education Civique au Congo (RECIC) est membre du REBUP (Réseau du Budget Participatif) et de l’OIDP (Organisation Internationale de Démocratie Participative). Et à travers son secrétaire exécutif, Jean-Michel MVONDO, la plate-forme a marqué activement sa participation dans des ateliers importants à Matola (Mozambique), à Pretoria (République Sud-africaine), à Mbuji-Mayi et Mbandaka (République Démocratique du Congo) et dernièrement à Montréal (Canada). Cette formation  organisée au profit des animateurs et des services communaux de la ville province de Kinshasa a été une restitution faite par le secrétaire exécutif du RECIC par sa participation aux ateliers sur le budget participatif au niveau national et mondial.

30 participants dont 12 femmes ont pris part à cette formation. Il a été question de leur expliquer les étapes et les exigences du Budget Participatif. Le facilitateur a mis l’accent sur les liens existants entre la décentralisation et le budget participatif; les élections locales et la participation citoyenne.

Service communication et Relations presse/Recic

About the Author

Copyright © 2016. RECIC ASBL. All rights reserved. Produit par Agence Tekaplus