Tribune D’Expression Populaire : «Évaluation communautaire de l’opération d’enrôlement dans la ville de Kinshasa : et après ? »

Dans le cadre du plan de sensibilisation de la population de la ville de Kinshasa sur le processus électoral en cours, le Réseau d’Éducation Civique au Congo, RECIC en sigle, a organisé une Tribune d’expression populaire (TEP) dans la commune de KIMBANSEKE, plus précisément au quartier Mikondo avec l’appui financier de 11.11.11. La TEP a eu lieu dans la salle de la paroisse MAMAN BOSAWA sur le Boulevard NDJOKU. Elle a connu la participation de 350 personnes issues des différentes couches de la population, notamment les autorités locales, les membres des partis politiques, les élus du peuple, les jeunes et les femmes de ce quartier. Elle a connu les interventions des éminentes personnalités, en l’occurrence  Madame Elodie NTAMUZINDA, membre de la plénière de la CENI, l’Honorable Suzanne SANZI, députée provinciale de la ville de Kinshasa élue de la Commune de Kimbanseke, Madame Anne Marie MUKWAYANZO, Secrétaire Exécutif Provinciale de la CENI ville province de Kinshasa, le Professeur Edouard Aimé GATEMBO, Bourgmestre de la commune de KIMBANSEKE, Monsieur Jean Michel MVONDO, Secrétaire Exécutif du RECIC et Madame Florence MBWITI, Coordonnatrice du RECIC, sous la modération de Roland MUMBALA, Chargé des programmes du RECIC.

Le TEP a porté sur le thème « Évaluation communautaire de l’opération d’enrôlement dans la ville de Kinshasa : et après ? ».  Cette activité visait d’évaluer les opérations d’enrôlement et informer la population de la suite du processus électoral en vue de préparer les élections crédibles, transparentes et apaisées. La TEP a duré pendant  2 heures, de 10 heures à 12 heures.

 

About the Author

Copyright © 2016. RECIC ASBL. All rights reserved. Produit par Agence Tekaplus